RESILIENT ROOTS

Resilient Roots


Durée : 12 mois (Septembre 2018 – Septembre 2019)
Départements (2) :Mono, Littoral et Ouémé
Communes (4) : Guézin, Cotonou et Seme-Podji
Bénéficiaires : Femmes fumeuses de poissons, Staff, Membres et Jeunes volontaires de JVE
Partenaires techniques et financiers : CIVICUS, Keystone Accountability, Accountable Now

Contexte et justification :

“Primary Constituents” littéralement traduit par “Constituents Primaires” traduit l’idée du LIEN DIRECT qu’il doit exister entre le travail d’une organisation de la société civile et les groupes ou personnes qui bénéficient directement du travail de ladite organisation. Une organisation doit être responsable de ses politiques et actions, activités et messages vis-à-vis de ses principaux constituants (= ceux qui bénéficient de leurs actions).

La Résilience étant la capacité des OSC à faire face aux menaces où à y répondre afin de continuer à fonctionner normalement et à atteindre leurs objectifs. Ce terme est spécifique au contexte, car il est directement lié aux menaces spécifiques auxquelles une organisation est confrontée. Redevabilité et résilience sont donc positivement corrélées - se renforcent mutuellement. C’est dans cette logique et pour vérifier l’hypothèse selon laquelle : “ une société civile est plus légitime, transparente et responsable, lorsqu’elle est profondément enracinée dans les circonscriptions qu'elle sert, et donc sera plus résiliente et mieux à même de résister aux attaques dans l’espace civique “ qu’une phase pilote de l’initiative RESILIENT ROOTS est mise en œuvre dans 15 pays dont le Bénin. JVE-BENIN fait partie de la cohorte 2 avec pour axe « Engagement de la jeunesse autour de la lutte contre le changement climatique ». Et c’est pour cadrer avec sa dynamique de renforcer son ancrage institutionnel et la prise en compte des opinions de ses bénéficiaires et parties prenante afin d’améliorer son intervention que JVE-BENIN s’est engagé sur cette thématique porteuse de germes de crédibilité et de reconnaissance du travail d’une OSC auprès des personnes touchées par ses actions.

Objectif général du projet :

Instaurer un dialogue permanent avec les parties prenantes identifiées en expérimentant des mécanismes de collecte de Feedback et de communication des retours afin d'améliorer l'implication et la prise en compte des avis des jeunes et des femmes dans le développement de nos actions pour la lutte contre les changements climatiques au Bénin

Résultats :

  1. Grâce à l’initiative pilote de redevabilité, les organes de gouvernance et de gestion de JVE sont redynamisés à travers le renforcement du membership et la tenue régulière des réunions et Assemblées générales
  2. Etablir un mécanisme permanent et itératif de dialogue avec nos constituantes primaires et principales parties prenantes impliqués dans nos actions de lutte contre les changements climatiques qui demeure actif même à la fin du pilote
  3. JVE BENIN est en mesure d’utiliser les retours et suggestions de ses constituantes primaires et parties prenantes pour améliorer son impact sur le terrain et ses interventions en matière de lutte contre les changements climatiques
  4. JVE BENIN est désormais capable de déterminer et analyser les menaces spécifiques contre sa résilience ainsi que les moyens d’y faire face
  5. Apprendre et partager des expériences à travers la communauté de pratiques et les réseaux d’organisation mettant en œuvre des initiatives de redevabilité

Activités clés:

  • Mesure initiale de la redevabilité et de la résilience de l’organisation ;
  • Organisation d’un dialogue initial des principales parties prenantes sur la redevabilité;
  • Débats communautaires et Séances de focus group avec les parties prenantes des différentes zones;
  • Formation des jeunes et membres sur la performance organisationnelle et la formulation de plan stratégique;
  • Réunion de proposition de projets avec l’implication des groupes de parties prenantes ;
  • Organisation d’une Assemblée Générale de JVE BENIN ;
  • Expérimentation du mécanisme d’appels téléphoniques et de collecte de feedback par les groupes intermédiaires ;
  • Emission radio interactives avec les groupes de parties prenantes pour dialoguer avec elles sur leurs retours;
  • Réalisation d’une vidéo de capitalisation;
  • Organisation d’un atelier final d’évaluation et de capitalisation des acquis avec les PPPs;

Effets et changements recherchés :

  • La culture de la redevabilité est renforcée et améliorée au sein de JVE BENIN

  • Renforcer le nombre, la qualité et l’activité des membres ainsi que leur implication dans la formulation, la planification et la mise en œuvre des projets de JVE BENIN

  • Nos PPP ont désormais une voix décisionnelle dans la gouvernance des projets. Régulariser la fréquence des réunions d’administration et des Assemblées Générales pour une meilleure culture de redevabilité de JVE envers ses constituantes primaires;

  • JVE BENIN est plus redevable envers ses constituantes primaires et principales parties prenantes grâce aux mécanismes de collectes d’information et de communication des retours mis en place même après la fin du projet pilote ;
  • Les retours de nos principales parties prenantes sont utilisés pour formuler, planifier et mettre en œuvre les projets et activités de plaidoyer et de lobbying pour la lutte contre les changements climatiques au Bénin
  • Une large audience d’OSCs et d’acteurs au niveau national et international ont mieux connaissance des approches et mécanismes développées par JVE Bénin en matière de redevabilité et de résilience;

Partenaires de mise en œuvre au niveau local :

Collectivités territoriales et élus locaux, associations/groupements de femmes, les Médias (Radios Communautaires).